3-7 septembre 1984Vatican – Amérique latine. La théologie de la libération en question

 

Le 3, le Vatican rend publique une instruction sur quelques aspects de la théologie de la libération, signée le 6 août par le cardinal Joseph Ratzinger, préfet de la congrégation romaine pour la doctrine de la foi. Il s'agit de récuser un mouvement de pensée né de Vatican II qui, au contact de la réalité sociale et politique des pays les plus démunis, place les pauvres au centre des préoccupations de l'Église. Ce courant est particulièrement vivace en Amérique latine, où il se heurte au conservatisme du Conseil épiscopal latino-américain.

Le 7, le cardinal Ratzinger s'entretient au Vatican avec le père franciscain brésilien, Leonardo Boff, un des principaux théologiens de la libération. Qualifié de « fraternel », cet entretien ne se solde par aucune condamnation, ni mise en demeure.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  3-7 septembre 1984 - Vatican – Amérique latine. La théologie de la libération en question », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 10 octobre 2019. URL : http://www.universalis.fr/evenement/3-7-septembre-1984-vatican-amerique-latine-la-theologie-de-la-liberation-en-question/