9 avril 1984Vatican. Nominations à la curie

 

Jean-Paul II annonce un remaniement de la curie, qui constitue le gouvernement de l'État du Vatican. Les pouvoirs du cardinal Agostino Casaroli, secrétaire d'État, sont renforcés : c'est lui qui assumera désormais, en plus de ses fonctions, la gestion du Vatican. Cinq cardinaux changent de responsabilité ; on note en particulier le remplacement, à la tête de la congrégation des évêques, d'un Italien, le cardinal Sebastiano Baggio, par le cardinal béninois Bernardin Gantin ; celui-ci abandonne la commission Justice et Paix et le conseil Cor Unum au profit du cardinal Roger Etchegaray, qui quitte donc son archevêché de Marseille pour Rome. Enfin, si Mgr Paul Marcinkus garde son poste de pro-président de la commission pour la cité du Vatican, il est désormais placé sous la double autorité des cardinaux Baggio et Casaroli. On peut y voir la volonté du pape d'introduire plus de rigueur dans la gestion financière du Vatican.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  9 avril 1984 - Vatican. Nominations à la curie », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 10 octobre 2019. URL : http://www.universalis.fr/evenement/9-avril-1984-nominations-a-la-curie/