3-5 mai 2018France. Déplacement du président Emmanuel Macron en Nouvelle-Calédonie.

 

Le 3, le président Emmanuel Macron se rend en Nouvelle-Calédonie, à six mois du référendum sur l’indépendance de l’archipel qui doit se tenir le 4 novembre en application de l’accord de Nouméa de mai 1998. Il place sa visite sous le signe de l’« histoire commune » à la métropole et à la Nouvelle-Calédonie.

Le 4, quelque quatre mille personnes participent à Nouméa à une « marche bleu-blanc-rouge » en faveur du maintien de l’archipel au sein de la République française, organisée par les formations loyalistes et à laquelle se joignent le Rassemblement-Les Républicains et le Front national.

Le 5, Emmanuel Macron participe à la célébration du trentième anniversaire de l’assaut par l’armée de la grotte de Gossanah, dans l’île d’Ouvéa, où des militants indépendantistes retenaient des gendarmes en otages. Dix-neuf indépendantistes et deux militaires étaient morts dans l’opération. De retour à Nouméa, le chef de l’État remet au gouvernement calédonien l’acte de prise de possession du territoire daté de septembre 1853, qui doit être conservé aux archives territoriales.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  3-5 mai 2018 - France. Déplacement du président Emmanuel Macron en Nouvelle-Calédonie. », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 16 mars 2020. URL : http://www.universalis.fr/evenement/3-5-mai-2018-deplacement-du-president-emmanuel-macron-en-nouvelle-caledonie/