3-31 octobre 2021Éthiopie. Contre-offensive des rebelles tigréens.

 

Le 3, les autorités éthiopiennes expulsent sept responsables d’agences humanitaires de l’ONU accusés d’ingérence dans les affaires intérieures du pays, comme elles l’avaient annoncé trois jours plus tôt. Addis-Abeba les accuse d’aider les rebelles des Forces de défense du Tigré (TDF) et de politiser la crise humanitaire que connaît la région du Tigré, où plus de quatre cent mille personnes sont menacées de famine selon l’ONU.

Le 8, les forces fédérales engagent une offensive contre les positions établies par les TDF dans les régions Amhara et Afar à la suite de leur reconquête de la quasi-totalité du Tigré en juin. Le Tigré est également la cible de frappes aériennes au cours du mois.

Le 31, les TDF, repoussant l’offensive de l’armée, s’emparent des villes de Dessie et Kombolcha, dans la région Amhara, situées à quatre cents kilomètres d’Addis-Abeba. De son côté, l’Armée de libération oromo (OLA), alliée des TDF, annonce avoir conquis la ville de Kemise, plus proche encore de la capitale. Le Premier ministre Abiy Ahmed lance un nouvel appel à la mobilisation générale, exhortant ces concitoyens à « se sacrifier pour sauver l’Éthiopie ».

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  3-31 octobre 2021 - Éthiopie. Contre-offensive des rebelles tigréens. », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 16 mai 2022. URL : http://www.universalis.fr/evenement/3-31-octobre-2021-contre-offensive-des-rebelles-tigreens/