3-25 mars 1984France. Présentation des listes des candidats des principaux partis pour les élections européennes

 

Le 3, un congrès extraordinaire du R.P.R. se réunit à Paris pour élire les candidats du Rassemblement qui figureront sur la liste conduite par Simone Veil. Devant les congressistes, Jacques Chirac, qui n'est pas candidat, justifie la présentation d'une liste d'union de l'opposition qui doit faire la démonstration de sa force face à un pouvoir « divisé, affaibli et incapable ». Le président du R.P.R. fixe deux impératifs qui ne sont pas, selon lui, antinomiques : « Construire l'Europe tout en sauvegardant notre indépendance nationale. »

Les 13 et 14, le conseil national du P.C.F., réuni à Vitry-sur-Seine, adopte la liste des quatre-vingt-un candidats qui seront présentés par le Parti communiste aux élections européennes. Georges Marchais, qui conduira cette liste, affirme que « l'enjeu primordial » de ce scrutin « est national ».

Le 16, Simone Veil présente la liste des quatre-vingts candidats qu'elle conduira. Bernard Pons, secrétaire général du R.P.R., occupe la deuxième place. Des personnalités critiquées, telles que Philippe Malaud et Michel Poniatowski, figurent en bonne place. Mais c'est la présence de Robert Hersant, en position d'être élu, qui soulève le plus de réticences.

Les 24 et 25, la convention nationale du Parti socialiste adopte à son tour la liste socialiste pour les élections du 17 juin. Lionel Jospin, qui conduira cette liste, déclare que l'enjeu « ne sera pas véritablement le débat intérieur ».

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  3-25 mars 1984 - France. Présentation des listes des candidats des principaux partis pour les élections européennes », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 12 mai 2021. URL : http://www.universalis.fr/evenement/3-25-mars-1984-presentation-des-listes-des-candidats-des-principaux-partis-pour-les-elections-europeennes/