3-15 août 2007Royaume-Uni. Découverte de foyers de fièvre aphteuse dans le Surrey

 

Le 3, les autorités rendent publique la découverte d'un foyer de fièvre aphteuse dans un élevage bovin situé près de Guildford, dans le Surrey, au sud de Londres. Le troupeau est aussitôt abattu et l'exploitation mise en quarantaine, tandis que le Premier ministre Gordon Brown interrompt ses vacances pour présider une cellule de crise. En 2001, l'épizootie de fièvre aphteuse avait conduit à l'abattage de millions d'animaux dans le pays, pour un coût de 12 milliards d'euros.

Le 4, Londres décide de suspendre les exportations de bétail et de produits animaux provenant du territoire britannique.

Le 7, un deuxième foyer de fièvre aphteuse est identifié à proximité du premier.

Le 7 également, un rapport préliminaire de l'Agence britannique de veille sanitaire annonce comme très probable qu'une erreur humaine soit à l'origine des cas de fièvre aphteuse: la souche virale identifiée, identique à celle de l'épizootie de 1967, a précisément fait l'objet de recherches, en juillet, dans des laboratoires situés à proximité des foyers et que partagent l'Institut de la santé animale et le groupe pharmaceutique franco-américain Merial.

Le 8, un troisième foyer est découvert dans une autre ferme du Surrey.

Le 15, les autorités qualifient désormais de « très faible » le risque de propagation du virus au-delà du Surrey.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  3-15 août 2007 - Royaume-Uni. Découverte de foyers de fièvre aphteuse dans le Surrey », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 25 septembre 2020. URL : http://www.universalis.fr/evenement/3-15-aout-2007-decouverte-de-foyers-de-fievre-aphteuse-dans-le-surrey/