17-24 novembre 2006Royaume-Uni. Empoisonnement au polonium d'un ancien agent des services spéciaux russes

 

Le 17, à Londres, Alexandre Litvinenko, un ancien agent du F.S.B. russe (ex-K.G.B.) réfugié au Royaume-Uni depuis 2000, est hospitalisé une quinzaine de jours après sa rencontre avec deux Russes dans un hôtel de la capitale britannique. En 1998, il avait dénoncé une tentative d'assassinat dirigée contre l'oligarque Boris Berezovski et, en 2003, il avait accusé le Kremlin d'être à l'origine des attentats de 1999 qui avaient justifié la seconde intervention russe en Tchétchénie.

Le 23, Alexandre Litvinenko meurt.

Le 24, le gouvernement annonce que l'empoisonnement de l'ancien agent russe est dû à une substance radioactive rare extrêmement toxique, le polonium 210. Une lettre écrite par Alexandre Litvinenko deux jours avant sa mort, qui accuse le président russe Vladimir Poutine d'être responsable de son empoisonnement, est rendue publique.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  17-24 novembre 2006 - Royaume-Uni. Empoisonnement au polonium d'un ancien agent des services spéciaux russes », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 15 septembre 2021. URL : http://www.universalis.fr/evenement/17-24-novembre-2006-empoisonnement-au-polonium-d-un-ancien-agent-des-services-speciaux-russes/