28 septembre 2007France. Nomination du Français Dominique Strauss-Kahn à la tête du F.M.I.

 

Les administrateurs du Fonds monétaire international (F.M.I.), réunis à Washington, confient par consensus et pour cinq ans la présidence de l'institution au Français Dominique Strauss-Kahn, qui prendra ses fonctions le 1er novembre. L'ancien «éléphant» du Parti socialiste, dont la candidature avait été proposée par Nicolas Sarkozy aux membres de l'Union européenne dans le cadre de sa politique d'ouverture à des personnalités de gauche, avait notamment reçu le soutien des États-Unis et de la Chine. Il était opposé à l'ancien Premier ministre tchèque Josef Tosovsky, soutenu par la Russie. Le président Sarkozy salue «une grande victoire de la diplomatie française». Au cours de sa campagne à travers le monde, Dominique Strauss-Kahn a promis d'accorder une plus grande place aux pays en développement dans le fonctionnement du F.M.I. Il déclare son intention de «mettre la stabilité financière au service des peuples en favorisant la croissance et l'emploi».

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  28 septembre 2007 - France. Nomination du Français Dominique Strauss-Kahn à la tête du F.M.I. », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 24 octobre 2020. URL : http://www.universalis.fr/evenement/28-septembre-2007-nomination-du-francais-dominique-strauss-kahn-a-la-tete-du-f-m-i/