28 janvier - 1er février 1981Brésil – France. Visite du président Joao Baptista Figueiredo en France

 

La visite officielle du général Joao Baptista Figueiredo répond à celle que Valéry Giscard d'Estaing a effectuée au Brésil en octobre 1978. Sur le plan politique, les deux présidents font part de leur volonté de « briser l'inertie qui caractérise les relations Nord-Sud », mais l'essentiel de la visite est consacré à la relance des relations économiques entre les deux pays : la France, qui n'est que le huitième partenaire commercial du Brésil et le sixième par le volume de ses investissements, fait confiance à Brasília pour résoudre la grave crise économique et financière que traverse le Brésil et qui se traduit en particulier par une dette extérieure de 55 milliards de dollars et par un taux d'inflation record de 110 p. 100 pour 1980, en raison surtout de l'augmentation des prix du pétrole qu'il est obligé d'importer. Durant le séjour du président brésilien en France, dix accords industriels sont signés pour un montant global de près de 4 milliards de francs, dans le domaine énergétique, les transports et l'électronique surtout. Certains de ces accords seront financés par un protocole financier, d'un montant global de 1,8 milliard de francs, signé le 29 entre les deux gouvernements et qui prévoit, outre un prêt du Trésor français, des crédits à l'exportation.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  28 janvier - 1er février 1981 - Brésil – France. Visite du président Joao Baptista Figueiredo en France », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 28 octobre 2020. URL : http://www.universalis.fr/evenement/28-janvier-1er-fevrier-1981-visite-du-president-joao-baptista-figueiredo-en-france/