27 novembre 2019Namibie. Élections générales.

 

Le président sortant Hage Geingob, candidat de l’Organisation du peuple du Sud-Ouest africain (SWAPO, gauche), est réélu dès le premier tour, avec 56,3 p. 100 des suffrages – il en avait recueilli 86,7 p. 100 en novembre 2014. Son principal adversaire, le candidat indépendant Panduleni Itula, obtient 29,4 p. 100 des voix. Le taux de participation est de 60,8 p. 100. Aux élections législatives qui se déroulent le même jour, la SWAPO, en fort recul, perd la majorité des deux tiers qu’elle détenait depuis 1994, avec 65,5 p. 100 des suffrages et 63 sièges sur les 96 soumis à élection. Le Mouvement démocratique populaire (centre droit) progresse fortement avec 16,7 p. 100 des voix et 16 élus.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  27 novembre 2019 - Namibie. Élections générales. », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 04 décembre 2020. URL : http://www.universalis.fr/evenement/27-novembre-2019-elections-generales/