27 juin 1997Tadjikistan. Nouvel accord de paix entre le gouvernement et l'opposition islamiste

 

Le gouvernement du président Emomali Rakhmonov et l'opposition islamiste armée dirigée par Saïd Abdallah Nouri signent un accord de paix à Moscou. Négocié principalement sous l'égide des Nations unies, de la Russie et de l'Iran, cet accord prévoit l'octroi d'un tiers des postes gouvernementaux et administratifs aux islamistes, l'organisation d'élections législatives avant un an ainsi que le désarmement des combattants islamistes et leur intégration dans l'armée régulière. La présence de quelque vingt mille soldats russes dans le pays n'est pas remise en cause. Les « islamo-démocrates » originaires du Pamir avaient pris le pouvoir en septembre 1992, après la chute du régime communiste. Ils en avaient été chassés en décembre de la même année par le clan des Kouliabis de Emomali Rakhmonov, qui était soutenu par Moscou. Au terme d'une guerre civile qui avait fait des dizaines de milliers de morts, ils avaient trouvé refuge en Afghanistan. Leur reconquête progressive de l'est du pays menaçait, à terme, le régime de Douchanbe et les positions russes dans la région.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  27 juin 1997 - Tadjikistan. Nouvel accord de paix entre le gouvernement et l'opposition islamiste », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 22 février 2021. URL : http://www.universalis.fr/evenement/27-juin-1997-nouvel-accord-de-paix-entre-le-gouvernement-et-l-opposition-islamiste/