27 février 1998France. Condamnation de Roger Garaudy pour des écrits révisionnistes

 

Le tribunal correctionnel de Paris condamne le philosophe Roger Garaudy, ancien théoricien communiste, à 120 000 francs d'amende pour diffamation raciale et contestation de crimes contre l'humanité, à la suite de la publication en 1995 et de la réédition en 1996 de son livre Les Mythes fondateurs de la politique israélienne. L'ouvrage « porte à l'évidence atteinte à l'honneur [...] de la communauté juive » en l'accusant d'avoir exagéré le génocide à des fins politiques et se livre à « une contestation virulente et systématique de l'existence même des crimes contre l'humanité » commis contre celle-ci. Converti à l'islam, Roger Garaudy bénéficie d'un véritable engouement dans de nombreux pays arabes et en Iran.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  27 février 1998 - France. Condamnation de Roger Garaudy pour des écrits révisionnistes », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 03 avril 2020. URL : http://www.universalis.fr/evenement/27-fevrier-1998-condamnation-de-roger-garaudy-pour-des-ecrits-revisionnistes/