27-31 décembre 1982France. Recrudescence de la violence en Corse

 

Dans la nuit du 27 au 28, sept attentats à l'explosif ont lieu à Ajaccio. Trois policiers sont légèrement blessés à la suite de l'un d'eux. Le Front de libération national de la Corse signe ces attentats. Il reconnaît également demander un « impôt révolutionnaire » aux Corses nantis ainsi qu'aux « Français qui profitent de la colonisation ». Cette situation de violence – plus de huit cents attentats ont été perpétrés en 1982 – inquiète aussi bien la majorité que l'opposition et devient un enjeu politique national.

Le 31, un médecin-vétérinaire de Corte, Jean-Paul Lafay, est atteint de trois balles de revolver. Il refusait de céder aux menaces du F.L.N.C.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  27-31 décembre 1982 - France. Recrudescence de la violence en Corse », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 13 août 2020. URL : http://www.universalis.fr/evenement/27-31-decembre-1982-recrudescence-de-la-violence-en-corse/