25 mai 2018Irlande. Référendum sur la libéralisation de l'avortement.

 

Les citoyens consultés par référendum se prononcent à 66,4 p. 100 en faveur de l’abrogation, soutenue par le gouvernement, du huitième amendement à la Constitution, qui interdit l’avortement. Le taux de participation est de 64,1 p. 100. La législation irlandaise sur le sujet est l’une des plus restrictives et des plus répressives au sein de l’Union européenne. Le projet de loi qui doit être soumis au Parlement autorise l’avortement jusqu’à douze semaines sans justification, jusqu’à vingt-quatre semaines en cas de risque grave pour la santé de la mère, et encore plus tard en cas d’anomalie fœtale. De nombreuses voix en Irlande du Nord appellent à une modification similaire de la législation sur l’avortement, également très restrictive dans cette nation britannique.

Référendum sur l’avortement en Irlande, 2018

Référendum sur l’avortement en Irlande, 2018

photographie

L'interdiction de l'avortement avait fait son entrée dans la Constitution irlandaise en 1983, par le biais du huitième amendement. La large victoire du « oui » en faveur de son abrogation (« Repeal the 8th »), lors  du référendum du 25 mai 2018, témoigne du recul de l'influence de... 

Crédits : Jeff J. Mitchell/ Getty Images News/ AFP

Afficher

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  25 mai 2018 - Irlande. Référendum sur la libéralisation de l'avortement. », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 20 mars 2020. URL : http://www.universalis.fr/evenement/25-mai-2018-referendum-sur-la-liberalisation-de-l-avortement/