26 février 2016Irlande. Échec de la coalition sortante aux élections législatives.

 

Le Fine Gael (centre droit) du Premier ministre Enda Kenny arrive en tête aux élections législatives malgré un fort recul, avec 25,5 p. 100 des suffrages et 49 sièges sur 158. Son partenaire au sein de la coalition sortante, le Parti travailliste, s’effondre avec 6,6 p. 100 des voix et 7 élus. Le Fianna Fáil (centre droit) de Micheál Martin progresse – 24,3 p. 100 des suffrages et 44 députés –, tout comme le Sinn Fein de Gerry Adams, qui apparaît comme le seul grand parti anti-austérité – 13,8 p. 100 des voix et 23 sièges. Après la chute du Fianna Fáil en février 2011, à la suite de la crise financière de 2008, le Fine Gael ne convainc pas non plus les électeurs éprouvés par une sévère cure d’austérité.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  26 février 2016 - Irlande. Échec de la coalition sortante aux élections législatives. », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 03 décembre 2021. URL : http://www.universalis.fr/evenement/26-fevrier-2016-echec-de-la-coalition-sortante-aux-elections-legislatives/