24 novembre 2004France – Libye. Visite du président Jacques Chirac à Tripoli

 

Jacques Chirac effectue la première visite officielle d'un président français en Libye depuis l'indépendance du pays, en 1951. Cette visite intervient après celles des chefs de gouvernement britannique, espagnol, italien et allemand, et du secrétaire d'État américain adjoint. Ce retour de la Libye sur la scène diplomatique fait suite à la levée des sanctions internationales qui la frappaient. Il résulte de la conclusion d'accords sur l'indemnisation des familles des victimes de plusieurs attentats commis par Tripoli dans les années 1980 ainsi que de l'abandon, annoncé par le président Mouammar Kadhafi en décembre 2003, de tous les programmes libyens d'armement de destruction massive. Jacques Chirac affirme sa volonté d'établir avec la Libye un « partenariat politique régulier sur les sujets d'intérêt commun ». Dans un entretien publié le même jour dans la presse française, Mouammar Kadhafi critique la présence militaire française en Afrique, et notamment en Côte d'Ivoire.

—  Universalis

Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  24 novembre 2004 - France – Libye. Visite du président Jacques Chirac à Tripoli », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 24 octobre 2018. URL : http://www.universalis.fr/evenement/24-novembre-2004-visite-du-president-jacques-chirac-a-tripoli/