24 mars - 13 avril 1999France – Italie. Incendie meurtrier dans le tunnel sous le Mont-Blanc

 

Le 24, un camion prend feu au milieu du tunnel sous le Mont-Blanc qui relie la France à l'Italie. L'incendie ravage le tunnel et cause la mort d'environ quarante personnes. Les pompiers français, italiens et suisses mettent plus de deux jours à le maîtriser. La vétusté de l'ouvrage, mis en service en 1965, est invoquée. Mais l'existence de deux rapports des sapeurs-pompiers et du service départemental incendie-secours de Haute-Savoie, très critiques à l'égard des dispositifs de sécurité et de l'absence de coordination des secours français et italiens, semble indiquer que le risque était connu. Mise en cause, la Société des autoroutes et tunnel du Mont-Blanc réfute toutes les critiques. La catastrophe rouvre également le débat sur la circulation des poids lourds dans les vallées des Alpes.

Le 13 avril est publié le premier rapport d'étape de la mission d'enquête technique sur l'incendie. Celui-ci estime que les procédures d'alerte ont été mises en œuvre dans un délai normal. En revanche, il dénonce l'absence d'équipe de premier secours côté italien, le manque d'entraînement des sauveteurs et la mauvaise utilisation des systèmes de ventilation du tunnel.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  24 mars - 13 avril 1999 - France – Italie. Incendie meurtrier dans le tunnel sous le Mont-Blanc », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 12 mai 2021. URL : http://www.universalis.fr/evenement/24-mars-13-avril-1999-incendie-meurtrier-dans-le-tunnel-sous-le-mont-blanc/