24 juin 2018Turquie. Réélection du président Recep Tayyip Erdogan.

 

Le président Recep Tayyip Erdogan, chef du Parti de la justice et du développement (AKP, islamo-conservateur), est réélu dès le premier tour de scrutin avec 52,6 p. 100 des suffrages. Son principal adversaire, Muharrem İnce, candidat du Parti républicain du peuple (CHP, kémaliste), recueille 30,6 p. 100 des voix. La Constitution présidentielle approuvée par référendum en avril 2017, qui accorde tous les pouvoirs exécutifs au chef de l’État, ainsi qu’un contrôle sur le législatif et le judiciaire, entre en vigueur avec la nouvelle législature. Aux élections législatives qui se tiennent le même jour, l’AKP – 42,6 p. 100 des suffrages et 295 sièges sur 600 – perd la majorité absolue qu’il possédait au Parlement, mais la coalition de l’Alliance populaire, qui regroupe l’AKP et le Parti de l’action nationaliste (MHP, droite nationaliste) de Devlet Bahçeli en progrès, remporte 53,7 p. 100 des voix et 344 sièges. La coalition d’opposition de l’Alliance de la nation – CHP de Kemal Kılıçdaroğlu, Bon Parti (centre droit) de Meral Akşener et Parti de la félicité (islamiste) de Temel Karamollaoğlu – obtient 33,9 p. 100 des suffrages et 189 élus – dont 22,6 p. 100 des voix et 146 députés pour le CHP. Le Parti démocratique des peuples (kurde) obtient 11,7 p. 100 des suffrages et 67 élus. Le taux de participation est de 86,2 p. 100. Le président Erdogan avait décidé en avril d’avancer ces élections initialement prévues en novembre 2019. Les observateurs de l’Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe (OSCE) jugeront inéquitables les conditions dans lesquelles s’est déroulée la campagne électorale.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  24 juin 2018 - Turquie. Réélection du président Recep Tayyip Erdogan. », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 05 juillet 2020. URL : http://www.universalis.fr/evenement/24-juin-2018-reelection-du-president-recep-tayyip-erdogan/