23 février 1994France. Publication du Livre blanc sur la Défense

 

Le Livre blanc sur la Défense 1994, adopté le 16 en Conseil des ministres, est rendu public. Rédigé par une commission d'experts dirigée par Marceau Long, vice-président du Conseil d'État, ce document a reçu l'accord du président Mitterrand. Il renouvelle l'initiative de Michel Debré qui avait rédigé le premier Livre blanc sur la Défense lorsqu'il était ministre de la Défense en 1972. Ce rapport, qui énonce des réflexions à l'horizon de 2015, note « la disparition de l'antagonisme bipolaire » et la montée du risque « d'une division du monde de plus en plus forte entre pays riches, zones tampons et zones misérables ». Il affirme que « le potentiel de crises et la réapparition des guerres en Europe constituent une préoccupation prioritaire ». L'objectif sera donc le développement d'une capacité européenne de défense. Pour la France, l'union de l'Europe occidentale reste l'instance de sécurité première, mais elle pourra collaborer, dans le cadre de l'O.T.A.N., à des missions de maintien de la paix au profit de l'O.N.U., depuis que les États-Unis, projetant de réduire leurs effectifs en Europe, ont entériné le principe de l'existence d'un pôle de défense européen. Cette évolution dans la définition de la place de la France au sein du dispositif de défense occidental constitue la seule innovation du Livre blanc qui réaffirme, par ailleurs, la suspension des essais nucléaires et maintient l'institution du service national. En matière d'armements, le document entérine les observations du Commissariat général au Plan en prônant le recours à des fournisseurs européens, en raison du coût trop élevé du développement de systèmes d'armes nationaux.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  23 février 1994 - France. Publication du Livre blanc sur la Défense », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 20 mars 2020. URL : http://www.universalis.fr/evenement/23-fevrier-1994-publication-du-livre-blanc-sur-la-defense/