21 août 2018États-Unis. Mise en cause judiciaire de deux anciens proches de Donald Trump.

 

Le 21, l’ancien avocat du président Donald Trump Michael Cohen plaide coupable dans une série de dossiers de fraude fiscale, de fraude bancaire et de financement illégal de campagne électorale. Il reconnaît avoir versé, pendant la campagne de l’élection présidentielle de 2016, des dizaines de milliers de dollars pour acheter le silence de deux femmes affirmant avoir eu par le passé des relations sexuelles avec Donald Trump. Il affirme sous serment avoir agi « à la demande du candidat » et « avec l’intention d’influencer l’élection ». Ces versements ont été tenus secrets, alors qu’ils auraient dû figurer dans les dépenses de campagne.

Le 21 également, un jury populaire de Virginie reconnaît l’ancien directeur de campagne de Donald Trump, Paul Manafort, coupable de fraude fiscale et de fraude bancaire. Celui-ci avait quitté ses fonctions en août 2016 à la suite de révélations sur ses activités de lobbyiste au service de l’ancien président ukrainien Viktor Ianoukovitch. Paul Manafort est l’un des personnages-clés de l’enquête du procureur spécial Robert Mueller sur les soupçons d’ingérence de la Russie dans la campagne de 2016.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  21 août 2018 - États-Unis. Mise en cause judiciaire de deux anciens proches de Donald Trump. », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 06 août 2020. URL : http://www.universalis.fr/evenement/21-aout-2018-mise-en-cause-judiciaire-de-deux-anciens-proches-de-donald-trump/