Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

10 août 2018

États-Unis. Condamnation de la firme Monsanto

Un tribunal de Californie condamne la firme agrochimique Monsanto, à présent propriété du groupe allemand Bayer, à verser près de 290 millions de dollars d’indemnité à un jardinier, Dewayne « Lee » Johnson, qui souffre d’un cancer du système lymphatique après avoir été exposé à des herbicides contenant du glyphosate. Le jury estime que ces produits constituaient un « facteur substantiel » de la maladie du plaignant, que les risques entraînés par leur usage « étaient connus […] au moment de leur fabrication, de leur distribution et de leur vente » et que Monsanto, agissant avec « malveillance », a manqué à l’obligation d’informer ses clients. Il s’agit de la première condamnation de Monsanto liée au glyphosate. Des milliers d’autres procédures sur le même sujet sont en cours dans le pays.

Le 31 octobre, Dewayne « Lee » Johnson acceptera la proposition du tribunal de réduire à 78,5 millions de dollars le montant de ses indemnités, dans le but d’éviter un nouveau procès. 

— Universalis

Événements précédents