2 mars - 14 avril 2009Union européenne. Désaccord sur la culture du maïs génétiquement modifié

 

Le 2, lors d'une réunion des ministres de l'Environnement à Bruxelles, les pays de l'Union européenne, à l'exception du Royaume-Uni, des Pays-Bas, de la Suède, de la Finlande et de l'Estonie, refusent de forcer l'Autriche et la Hongrie à cultiver le maïs génétiquement modifié du producteur américain de semences Monsanto (Mon 810). Ils désavouent ainsi la Commission européenne qui s'apprête à recommander la levée de la même clause de sauvegarde sur le Mon 810 adoptée par la France à la suite du « Grenelle de l'environnement ». La Commission européenne, qui a autorisé la culture des O.G.M. et a également lancé des poursuites contre les pays qui n'appliquaient pas les directives en la matière, se trouve donc dans une situation embarrassante.

Le 14 avril, l'Allemagne interdit également la culture du maïs génétiquement modifié « dans l'intérêt de l'environnement » sur son territoire. Elle rejoint la France, la Grèce, l'Autriche, la Hongrie et le Luxembourg, qui ont banni la culture du Mon 810 au nom du « principe de précaution ».

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  2 mars - 14 avril 2009 - Union européenne. Désaccord sur la culture du maïs génétiquement modifié », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 26 juin 2019. URL : http://www.universalis.fr/evenement/2-mars-14-avril-2009-desaccord-sur-la-culture-du-mais-genetiquement-modifie/