Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

2 avril 2018

Maroc. Réglementation de l’activité des « femmes-mulets »

Une réglementation du transport de marchandises entre l’enclave espagnole de Ceuta et le Maroc entre en vigueur. Des milliers de personnes – majoritairement des femmes – traversent la frontière pour acheter des marchandises à Ceuta pour le compte de commerçants marocains. Celles-ci ne sont pas taxées quand elles ne transitent pas à bord de véhicules. La réglementation interdit aux « femmes-mulets » de transporter les lourdes charges sur leur dos et les oblige à les placer dans un chariot. En 2017, au moins quatre porteuses sont mortes dans des bousculades, et deux autres en janvier. Toutefois, les porteuses dénoncent le coût des chariots et jugent que ceux-ci les encombrent.

— Universalis

Événements précédents