2-30 novembre 2013France. Poursuite des manifestations contre l'écotaxe

 

Le 2, de quinze mille à trente mille personnes manifestent à Quimper (Finistère) pour la défense de l'économie bretonne, à l'appel du collectif « Vivre, décider, travailler en Bretagne », avec le soutien du Medef, de la F.N.S.E.A., de F.O., du Nouveau Parti anticapitaliste et du Parti breton. Ils poursuivent leur mouvement de contestation de l'écotaxe engagé en octobre.

Le 2 également, à Carhaix (Finistère), près de trois mille personnes participent à une contre-manifestation, organisée notamment par la C.G.T. et le Front de gauche. Celle-ci dénonce ceux qui veulent « faire croire que les patrons et les travailleurs ont les mêmes intérêts ».

Le 23, sept grandes organisations syndicales – auxquelles ne se joint pas F.O. –, souhaitant se démarquer du mouvement des « bonnets rouges » contre l'écotaxe, appellent à manifester dans plusieurs villes bretonnes en faveur d'un renforcement du « pacte d'avenir » pour la Bretagne présenté par le gouvernement en octobre. La mobilisation est faible.

Le 30, le collectif « Vivre, décider, travailler en Bretagne » réunit de dix-sept mille à quarante mille personnes à Carhaix pour protester contre l'écotaxe.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  2-30 novembre 2013 - France. Poursuite des manifestations contre l'écotaxe », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 05 juin 2021. URL : http://www.universalis.fr/evenement/2-30-novembre-2013-poursuite-des-manifestations-contre-l-ecotaxe/