Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

1er mai 2018

Maroc. Rupture des relations diplomatiques avec l’Iran

Rabat annonce la rupture de ses relations diplomatiques avec l’Iran qu’il accuse d’avoir facilité une livraison d’armes au Front Polisario, le mouvement indépendantiste du Sahara occidental, par l’intermédiaire du Hezbollah libanais et avec la complicité de l’Algérie. Le Maroc avait déjà rompu ses relations avec l’Iran entre 2009 et 2014, l’accusant d’« activisme religieux ». L’Arabie Saoudite, dont le Maroc s’est rapproché, déclare qu’elle se tient au côté du Maroc « pour tout ce qui garantit sa sécurité et sa stabilité ».

— Universalis

Événements précédents