1er décembre 2012Koweït. Boycottage des élections législatives par l'opposition

 

Les nouvelles élections législatives, convoquées à la suite de l'invalidation, par la Cour constitutionnelle, le 20 juin, du scrutin de février, sont boycottées par l'opposition sunnite et libérale qui proteste contre la réforme de la loi électorale. À l'issue du scrutin, la représentation de celle-ci au Parlement décroît au profit de la minorité chiite. Les tribus bédouines perdent également des sièges. Le taux officiel de participation est de 40,3 p. 100 – le plus faible enregistré dans l'histoire du pays –, mais l'opposition l'estime quant à elle à 26,7 p. 100.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  1er décembre 2012 - Koweït. Boycottage des élections législatives par l'opposition », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 12 janvier 2020. URL : http://www.universalis.fr/evenement/1er-decembre-2012-boycottage-des-elections-legislatives-par-l-opposition/