3 juillet 1999Koweït. Élections législatives anticipées

 

Les élections législatives anticipées sont marquées par le net renforcement de l'opposition libérale au détriment de l'opposition islamiste. Les résultats sont considérés comme un désaveu du gouvernement, qui est accusé de corruption et de mauvaise gestion. L'émir Jaber El Ahmed El Sabah avait dissous le Parlement en mai pour éviter un vote de défiance. Durant la campagne, le gouvernement a annoncé la naturalisation des 130 000 « sans-nationalité » – problème récurrent dans l'émirat – et l'octroi du droit de vote et de l'éligibilité des femmes à partir de 2003.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  3 juillet 1999 - Koweït. Élections législatives anticipées », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 10 janvier 2020. URL : http://www.universalis.fr/evenement/3-juillet-1999-elections-legislatives-anticipees/