1er-15 octobre 2015Afghanistan. Annonce du maintien du contingent américain.

 

Le 1er, l’armée annonce la reconquête de Kunduz, principale ville du nord-est du pays, que les talibans avaient prise quelques jours auparavant.

Le 3, le bombardement par l’aviation américaine de l’hôpital de Médecins sans frontières (M.S.F.) à Kunduz cause la mort d’au moins trente personnes dont treize employés de l’O.N.G. Celle-ci dénonce un « crime de guerre », démentant que l’hôpital ait abrité des talibans comme le laissent supposer les États-Unis, l’O.T.A.N. et le gouvernement.

Le 7, le président américain Barack Obama présente ses excuses à M.S.F. après que le commandant des forces américaines a reconnu une « erreur ».

Le 12, les talibans tentent en vain de s’emparer de Ghazni, capitale de la province orientale du même nom.

Le 15, le président Obama annonce le maintien d’un contingent de neuf mille huit cents hommes dans le pays en 2016, effectif qui doit être réduit à cinq mille cinq cents hommes après cette date – au lieu des mille initialement prévus. Il invoque la force insuffisante de l’armée afghane et la fragilité de la situation sécuritaire dans certaines régions. Barack Obama renonce ainsi à son engagement de retirer les troupes américaines du pays avant la fin de son mandat en janvier 2017.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  1er-15 octobre 2015 - Afghanistan. Annonce du maintien du contingent américain. », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 29 novembre 2020. URL : http://www.universalis.fr/evenement/1er-15-octobre-2015-annonce-du-maintien-du-contingent-americain/