17-27 janvier 2014

Afghanistan. Attentat meurtrier à Kaboul

Le 17, un attentat-suicide contre un restaurant de Kaboul fréquenté par la communauté des expatriés fait au moins vingt et un morts, dont treize étrangers. Plusieurs agents de l'O.N.U. et du F.M.I figurent parmi les victimes. Les trois kamikazes sont également tués. L'attentat est revendiqué par les talibans, qui affirment avoir agi en représailles à la mort de civils lors de l'attaque de leurs positions menée deux jours plus tôt par les forces afghanes et de l'O.T.A.N. dans la province de Parwan, au nord de la capitale. La présidence avait également accusé les forces de l'O.T.A.N. d'avoir tué des civils lors de cette opération.

Le 27, le secrétaire général de l'O.T.A.N. Anders Fogh Rasmussen critique l'attitude du président Hamid Karzaï qui refuse toujours de signer un traité bilatéral définissant les modalités de l'aide militaire américaine à son pays après le retrait des forces internationales, fortes de cinquante-huit mille hommes, prévu pour la fin de l'année. Il menace d'ordonner le retrait total de ses troupes à cette date.

— Universalis

Événements précédents