20-27 mars 2011Allemagne. Élections régionales

 

Le 20, à l'issue des élections régionales dans le Land de Saxe-Anhalt, l'Union chrétienne-démocrate (C.D.U.), quoique en léger recul, demeure le parti le mieux représenté au Parlement. Le parti de la gauche radicale Die Linke conserve sa deuxième position, devant le Parti social-démocrate (S.P.D.), membre de la coalition au pouvoir au côté de la C.D.U. Les Verts font leur entrée au Parlement.

Le 27, les élections régionales dans le Land de Bade-Wurtemberg portent au pouvoir une coalition formée par les Verts et le S.P.D., arrivés respectivement en deuxième et en troisième position – les Verts doublent leur audience, tandis que le S.P.D. enregistre son plus mauvais score dans ce Land. La C.D.U., qui dirigeait le Land depuis cinquante-huit ans, arrive en tête malgré un score en légère baisse, mais son allié, le Parti libéral (F.D.P.), s'effondre, perdant la moitié de ses électeurs. Die Linke n'est pas représenté au Parlement. Winfried Kretschmann sera le premier Vert à diriger un Land. Ce revers de la C.D.U. s'ajoute à la perte par celle-ci de la mairie de Hambourg au profit du S.P.D., en février.

Le 27 également, à l'issue des élections régionales en Rhénanie-Palatinat, le S.P.D., en baisse, ne conserve la direction du Land que grâce à une coalition avec les Verts, qui triplent leur score. La C.D.U. progresse légèrement, mais, là encore, son allié F.D.P. perd la moitié de ses électeurs et n'est plus représenté au Parlement. Die Linke reste lui aussi sous la barre des 5 p. 100 de voix.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  20-27 mars 2011 - Allemagne. Élections régionales », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 21 septembre 2020. URL : http://www.universalis.fr/evenement/20-27-mars-2011-elections-regionales/