18 février - 10 mars 2009Israël – Autorité palestinienne. Poursuite du plan de sortie de crise

 

Le 18, les efforts du président égyptien Hosni Moubarak, soutenu par l'Union européenne (U.E.), pour engager un processus de sortie de crise entre Israël et les Palestiniens à la suite de l'offensive militaire israélienne dans la bande de Gaza en décembre-janvier sont compromis par l'annonce du Premier ministre israélien sortant, Ehoud Olmert, que tout accord sur une trêve ou sur l'ouverture de points de passage à Gaza serait conditionné à la libération préalable du caporal israélien Gilad Shalit, enlevé par le Hamas en 2006.

Le 25, malgré le durcissement de la position israélienne, se déroulent au Caire les premières négociations entre la délégation du Hamas et celle du Fatah. Cette conférence interpalestinienne s'inscrit également dans le plan de sortie de crise mis au point par l'Égypte et l'U.E., afin d'inciter les deux organisations à se réconcilier et à constituer un gouvernement d'union nationale.

Le 10 mars, les deux factions palestiniennes reprennent le « dialogue national » au Caire. Alors que leurs positions divergent sur la politique à mener envers Israël et sur le contrôle de l'aide à la reconstruction de Gaza, elles doivent négocier la création d'un gouvernement d'entente, la refonte des services de sécurité, la réorganisation de l'Organisation de libération de la Palestine – dont le Hamas ne fait pas partie – et la préparation des élections présidentielle et législatives.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  18 février - 10 mars 2009 - Israël – Autorité palestinienne. Poursuite du plan de sortie de crise », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 17 octobre 2021. URL : http://www.universalis.fr/evenement/18-fevrier-10-mars-2009-israel-autorite-palestinienne-poursuite-du-plan-de-sortie-de-crise/