16-30 décembre 2008Israël – Autorité palestinienne. Vaste opération militaire israélienne contre le Hamas dans la bande de Gaza

 

Le 16, le président de l'Autorité palestinienne, Mahmoud Abbas, dont le mandat vient à échéance en janvier 2009, annonce la convocation prochaine d'élections présidentielle et législatives. Le Hamas, qui a pris le contrôle de la bande de Gaza en juin 2007 et se trouve majoritaire au Conseil palestinien, dont le mandat ne s'achève qu'en janvier 2010, rejette le principe de la simultanéité des scrutins.

Le 16 également, le Conseil de sécurité de l'O.N.U. adopte la résolution 1850, d'origine russo-américaine, par laquelle il affirme son « soutien aux négociations lancées à Annapolis le 27 novembre 2007 et son attachement à l'irréversibilité des négociations bilatérales ».

Le 19, l'aile militaire du Hamas annonce la fin de la trêve de six mois conclue en juin avec Israël. Celle-ci n'avait pas empêché la poursuite de tirs de roquettes palestiniennes sur Israël, entraînant l'incursion de Tsahal dans la bande de Gaza en novembre et le renforcement du blocus du territoire palestinien. Les jours suivants, les tirs de roquettes en direction d'Israël s'intensifient.

Le 25, un tribunal militaire israélien condamne à trente ans de prison le secrétaire général du Front populaire de libération de la Palestine, Ahmad Saadat. Arrêté en janvier 2002 par l'Autorité palestinienne sous la pression d'Israël, il avait été enlevé de sa prison de Jéricho par l'armée israélienne en mars 2006.

Le 27, largement soutenu par l'opinion publique du pays, Israël lance l'opération « Plomb durci » dans la bande de Gaza, engageant des frappes aériennes contre les infrastructures militaires et politiques du Hamas. L'intensité des bombardements israéliens et leurs conséquences humaines sont sans précédent depuis la guerre de Six Jours, en juin 1967. Le manque de moyens médicaux aggrave la situation sanitaire à Gaza où le nombre de victimes augmente rapidement: quelque quatre cents morts et près de deux mille blessés à la fin du mois. Dans l'ensemble, toutefois, les bombardements atteignent peu les cadres et les combattants des mouvements armés palestiniens et ne parviennent pas à faire cesser les tirs de roquettes vers Israël, où celles-ci, dans le même temps, font quatre victimes.

Le 30, alors que la fin du mandat du président américain et les divisions de la Ligue arabe ne favorisent pas les initiatives diplomatiques, les ministres des Affaires étrangères de l'Union européenne appellent à l'arrêt des combats et à la levée du blocus de la bande de Gaza.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  16-30 décembre 2008 - Israël – Autorité palestinienne. Vaste opération militaire israélienne contre le Hamas dans la bande de Gaza », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 18 juin 2022. URL : http://www.universalis.fr/evenement/16-30-decembre-2008-israel-autorite-palestinienne-vaste-operation-militaire-israelienne-contre-le-hamas-dans-la-bande-de-gaza/