18-24 juillet 2016Russie. Exclusion de sportifs russes des JO de Rio.

 

Le 18 est publié le rapport d’enquête indépendante commandé en mai par l’Agence mondiale antidopage (AMA) à la suite de révélations sur les trafics d’échantillons effectués par les autorités russes lors des jeux Olympiques (JO) d’hiver de 2014 à Sotchi. Ce rapport dénonce un « système de dopage d’État » qui ne se limite pas aux JO de Sotchi. L’affaire du dopage des sportifs russes avait éclaté en décembre 2014 grâce au témoignage de l’athlète Ioulia Stepanova et de son époux Vitaly Stepanov, ancien employé de l’agence antidopage russe, aujourd’hui réfugiés politiques. L’AMA appelle à bannir la Russie des compétitions internationales, y compris des JO de Rio de Janeiro prévus en août, tant qu’elle n’aura pas procédé à « un changement de culture » en matière de lutte antidopage. La Fédération russe d’athlétisme est déjà suspendue depuis novembre 2015 par la Fédération internationale d’athlétisme.

Le 24, le Comité international olympique (CIO), estimant que « la justice individuelle doit être appliquée », confie aux fédérations internationales le soin de valider au cas par cas la participation des sportifs russes aux JO de Rio. Le CIO annoncera finalement le 4 août, veille de l’ouverture des Jeux, la participation de 271 sportifs russes sur les 389 initialement engagés par leur pays.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  18-24 juillet 2016 - Russie. Exclusion de sportifs russes des JO de Rio. », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 25 novembre 2020. URL : http://www.universalis.fr/evenement/18-24-juillet-2016-exclusion-de-sportifs-russes-des-jo-de-rio/