Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

17 février 2022

Belgique. Remise de l’inventaire des œuvres d’art d’origine congolaise acquises abusivement

En marge du sommet Union européenne-Union africaine, le Premier ministre belge, Alexander De Croo, remet à son homologue congolais, Jean-Michel Sama Lukonde, l’inventaire des quatre-vingt-quatre mille œuvres d’art et objets de la vie quotidienne provenant du Congo qui sont détenus par l’AfricaMuseum (ancien Musée royal de l’Afrique centrale) de Tervuren (Brabant flamand). Ceux dont l’acquisition abusive au cours de la période coloniale est déjà reconnue – une petite minorité – devraient être restitués à la République démocratique du Congo (RDC). La provenance de dizaines de milliers d’autres fait encore l’objet d’analyses. En janvier, le Conseil des ministres avait approuvé un avant-projet de loi reconnaissant le caractère aliénable des biens liés au passé colonial de l’État belge et déterminant un cadre juridique pour leur restitution. Le transfert de la propriété juridique de ces objets à la RDC pourrait être assorti de leur maintien en Belgique à des fins de conservation, de recherche, ou de valorisation.

— Universalis

Événements précédents