Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

17 avril-1er mai 1987

États-Unis - Japon. Sanctions commerciales américaines contre le Japon

Le 17, Ronald Reagan annonce les sanctions commerciales dont il avait menacé le Japon le 27 mars : la taxation à 100 p. 100 de plusieurs produits électroniques japonais importés est décidée. Bien que les marchandises taxées ne représentent que 0,3 p. 100 des exportations japonaises vers les États-Unis, cette « guerre commerciale » américano-japonaise suscite de profonds remous sur les marchés financiers et accentue la chute du dollar : le billet vert atteint même, le 27, 138 yens à Tōkyō, son cours le plus bas depuis 1945, tandis qu'il est coté 1,77 DM à Francfort et 5,94 F à Paris.

Du 29 avril au 1er mai, Nakasone Yasuhiro, Premier ministre japonais, se rend aux États-Unis pour tenter de fléchir les autorités américaines. Mais le président Reagan se montre d'autant plus inflexible que sont publiés, pendant cette visite, les chiffres définitifs du commerce extérieur nippon pour l'année budgétaire qui s'achève le 31 mars : l'excédent commercial enregistré est de 101,4 milliards de dollars contre 61,4 milliards en 1985-1986. Malgré la flambée du yen, les exportations ont progressé de 16,9 p. 100.

— Universalis

Événements précédents