27-30 mars 1987États-Unis – Japon. Menaces de guerre commerciale américano-japonaise

 

Le 27, le président Reagan annonce que les États-Unis imposeront à partir de la mi-avril des droits de douane supplémentaires de 100 p. 100 sur les importations de matériel électronique japonais : seront concernés une quinzaine de produits grand public, comme les récepteurs de télévision ou les magnétoscopes. Ces mesures sont envisagées pour protester contre le non-respect par le Japon de l'accord américano-japonais signé le 31 juillet 1986 sur les semi-conducteurs. Alors que l'excédent commercial obtenu par le Japon dans ses échanges avec les États-Unis a avoisiné les 60 milliards de dollars en 1986, les pressions en faveur de l'adoption de mesures protectionnistes sont de plus en plus virulentes aux États-Unis, et le président Reagan est contraint d'en tenir compte.

Le 30, cette menace de guerre commerciale fait chuter le dollar par rapport au yen et provoque un vif repli des cours sur la plupart des marchés boursiers. La monnaie américaine qui était descendue pour la première fois le 24 au-dessous de 150 yens tombe à un peu plus de 146 yens, et même 145 yens le 31, malgré les interventions massives de la Banque du Japon. En deux ans, le dollar a été ramené de 265 à 145 yens, soit une baisse de 45 p. 100. Sur les marchés boursiers, les cours fléchissent de près de 2,5 p. 100 en une seule séance à New York, à Londres et à Tōkyō, où ils avaient auparavant atteint des records, enregistrant une hausse d'environ 25 p. 100 en trois mois : les indices ont atteint 1 625,2 le 24 à Londres,, 2 372,58 le 26 à New York et 22 178,02 le 28 à Tōkyō.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  27-30 mars 1987 - États-Unis – Japon. Menaces de guerre commerciale américano-japonaise », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 28 mars 2020. URL : http://www.universalis.fr/evenement/27-30-mars-1987-menaces-de-guerre-commerciale-americano-japonaise/