16 juillet 2018France – Algérie. Expulsion de l'islamiste Djamel Beghal.

 

L’islamiste algérien Djamel Beghal sort de prison et est aussitôt expulsé vers l’Algérie, avec l’accord d’Alger. Djamel Beghal a été condamné en mars 2005 à dix ans de prison pour association de malfaiteurs terroristes en compagnie de l’Algérien Kamel Daoudi, pour avoir projeté un attentat contre l’ambassade des États-Unis à Paris. En prison, il est devenu le mentor de Chérif Kouachi et d’Amedy Coulibaly, deux des auteurs des attentats de janvier 2015 à Paris. Déchu de sa nationalité française en décembre 2006, il est libéré en juin 2009 et placé en résidence surveillée dans le Cantal où Chérif Kouachi et Amedy Coulibaly lui rendent visite. En décembre 2013, Djamel Beghal est de nouveau condamné à dix ans de prison pour direction d’un groupe terroriste, pour avoir projeté de faire évader Smaïn Aït Ali Belkacem, ancien membre du Groupe islamique armé (GIA) algérien, condamné à perpétuité pour l’un des attentats de 1995 à Paris.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  16 juillet 2018 - France – Algérie. Expulsion de l'islamiste Djamel Beghal. », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 19 septembre 2020. URL : http://www.universalis.fr/evenement/16-juillet-2018-france-algerie-expulsion-de-l-islamiste-djamel-beghal/