16 février 2019Mozambique. Arrestation du fils de l'ancien président Armando Guebuza dans l'affaire de la « dette cachée ».

 

La police arrête le fils de l’ancien président Armando Guebuza, Ndambi Guebuza, dans le cadre de l’enquête sur l’affaire de la « dette cachée ». Celle-ci porte sur le détournement d’emprunts contractés par des entreprises publiques pour acheter des bateaux de pêche et des bateaux militaires sans en informer le Parlement ni les bailleurs de fonds internationaux. L’éclatement du scandale en avril 2016 a entraîné le gel des aides internationales et précipité le pays dans une grave crise financière. Selon un audit indépendant réalisé en juin 2017, le quart de ces emprunts de 2 milliards de dollars a disparu, les équipements achetés ont été surfacturés et 200 millions de dollars ont servi à régler des pots-de-vin à des banquiers, industriels ou responsables mozambicains. Cette arrestation intervient au lendemain de celle de cinq autres personnes, dont l’ancien directeur des services de renseignement, une ancienne assistante d’Armando Guebuza et le patron de trois sociétés publiques. En décembre 2018, l’ancien ministre des Finances Manuel Chang avait été arrêté en Afrique du Sud à la demande des États-Unis dans le cadre de la même affaire.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  16 février 2019 - Mozambique. Arrestation du fils de l'ancien président Armando Guebuza dans l'affaire de la « dette cachée ». », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 07 juillet 2020. URL : http://www.universalis.fr/evenement/16-fevrier-2019-arrestation-du-fils-de-l-ancien-president-armando-guebuza-dans-l-affaire-de-la-dette-cachee/