28 octobre 2009Mozambique. Élections générales

 

Lors des quatrièmes élections présidentielle et législatives depuis la fin de la guerre civile en 1992, le président sortant Armando Guebuza, membre du Front de libération du Mozambique (Frelimo), est réélu pour un second mandat avec 75 p. 100 des voix, devant Afonso Dhlakama, chef du principal parti d'opposition, la Résistance nationale du Mozambique (Renamo), qui obtient 17 p. 100 des voix. Le maire de Beira, la deuxième ville du pays, Daviz Simango, fondateur en mars 2009 du Mouvement démocratique du Mozambique (M.D.M.), une scission de la Renamo, remporte 8,5 p. 100 des suffrages. À l'issue des élections législatives, le Frelimo renforce sa domination avec 74,7 p. 100 des voix et 191 sièges (contre 160 auparavant) au Parlement, devant la Renamo (17,7 p. 100 et 51 sièges) et le M.D.M. (3,9 p. 100 et 8 sièges).

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  28 octobre 2009 - Mozambique. Élections générales », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 05 juillet 2020. URL : http://www.universalis.fr/evenement/28-octobre-2009-elections-generales/