16-30 octobre 1994Macédoine. Réélection contestée du président sortant Kiro Gligorov

 

Le 16, le président sortant Kiro Gligorov, ancien haut dignitaire du régime titiste et candidat de l'Alliance pour la Macédoine (coalition de gauche), est réélu lors du premier scrutin depuis l'accession du pays à l'indépendance, en septembre 1991. Il obtient 52,60 p. 100 des suffrages, contre 14,49 p. 100 pour Ljubisa Georgijevski, candidat de la principale formation d'opposition, le Parti démocrate pour l'unité nationale macédonienne (extrême droite). Confortée par les constatations des observateurs de la Conférence sur la sécurité et la coopération en Europe, l'opposition dénonce de nombreuses irrégularités et demande l'annulation du scrutin.

Le 30, elle boycotte le second tour des élections législatives et appelle à une campagne pacifique de « résistance civile ». L'Alliance au pouvoir obtient 94 sièges sur 120 au Parlement, les deux formations représentant les Albanais 16, les candidats indépendants 9 et le Parti social-démocrate 1.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  16-30 octobre 1994 - Macédoine. Réélection contestée du président sortant Kiro Gligorov », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 26 juillet 2019. URL : http://www.universalis.fr/evenement/16-30-octobre-1994-reelection-contestee-du-president-sortant-kiro-gligorov/