8-13 avril 1993

Macédoine. L'« ex-république yougoslave de Macédoine » admise à l'O.N.U

Le 8, en admettant dans ses rangs l'« ex-république yougoslave de Macédoine », l'Assemblée générale de l'O.N.U. reconnaît pour la première fois un État sans nom ni drapeau. La demande d'admission de Skopje, qui remonte à l'été de 1992, avait été gelée en raison de la vive polémique née à cette occasion entre la Grèce et l'ex-république yougoslave. Les Grecs estiment que le nom de Macédoine est la propriété exclusive de leur patrimoine national, et contestent le drapeau macédonien frappé du « soleil de Vergina », symbole de la dynastie macédonienne antique. Selon les termes d'un compromis, le nouvel État continuera à être désigné sous son ancienne appellation et son drapeau ne sera pas hissé devant le siège de l'O.N.U. tant que les négociations, qui s'ouvrent le 13 à New York sous l'égide des coprésidents de la conférence de la paix sur l'ex-Yougoslavie, n'aboutiront pas à un accord.

— Universalis