16 décembre 1993Macédoine. Établissement de relations diplomatiques entre Skopje et cinq pays européens

 

L'Allemagne, le Danemark, la France, la Grande-Bretagne et les Pays-Bas décident d'établir des relations diplomatiques avec la Macédoine, indépendante depuis mars 1992 et entrée à l'O.N.U. en avril 1993 sous le nom d'« ex-république yougoslave de Macédoine ». Des pays comme la Chine ou la Russie ont déjà reconnu Skopje. Cette décision est contestée par la Grèce, qui refuse à Skopje le droit d'utiliser le nom de Macédoine et de choisir le soleil de Vergina comme emblème national, éléments, selon elle, du patrimoine hellène. Après la rupture, par le gouvernement d'Andréas Papandréou, des négociations engagées sous l'égide de l'O.N.U. entre Athènes et Skopje, la Grèce se trouve ainsi isolée alors qu'elle s'apprête à accéder, le 1er janvier 1994, à la présidence tournante de l'Union européenne.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  16 décembre 1993 - Macédoine. Établissement de relations diplomatiques entre Skopje et cinq pays européens », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 24 septembre 2021. URL : http://www.universalis.fr/evenement/16-decembre-1993-etablissement-de-relations-diplomatiques-entre-skopje-et-cinq-pays-europeens/