16-30 avril 2023

France. Élections territoriales en Polynésie

Le 16, le parti indépendantiste Tavini huiraatira (gauche) d’Oscar Temaru arrive en tête au premier tour des élections territoriales en Polynésie, avec 34,9 % des suffrages. Le parti autonomiste Tapura huiraatira (centre droit) du président du territoire Édouard Fritch, proche de la majorité présidentielle nationale, obtient 30,5 % des voix. La formation autonomiste A here ia Porinetia (droite) de Nicole Sanquer – scission du précédent – recueille 14,5 % des suffrages. Les 11,9 % de voix obtenus par le parti souverainiste de l’ancien président Gaston Flosse, Amuitahiraa o te nuna'a Maohi (droite), ne lui permettent pas de se maintenir au second tour. Le taux de participation est de 60,1 %.

Le 30, Tavini huiraatira rassemble 44,3 % des suffrages au second tour, remportant une large majorité à l’Assemblée de la Polynésie française avec 38 sièges sur 57. Tapura huiraatira et Amuitahiraa o te nuna'a Maohi, qui font liste commune, obtiennent 38,5 % des voix avec respectivement 15 et 1 élus. Avec 17,2 % des suffrages, A here ia Porinetia a 3 députés. Le taux de participation est de 70 %. L’élection du président de la Polynésie française est prévue en mai.

— Universalis

Événements précédents