16-22 novembre 1988Pakistan. Victoire du parti de Benazir Bhutto aux élections législatives

 

Le 16, pour la première fois depuis onze ans, les 48 millions d'électeurs pakistanais se rendent aux urnes pour des élections législatives. Ces élections avaient été promises par l'ancien président Zia Ul Haq avant sa mort, dans un accident d'avion, le 17 août. Benazir Bhutto, fille de l'ancien Premier ministre Ali Bhutto, qui avait été pendu sur ordre du général Zia en avril 1979, et présidente du Parti du peuple pakistanais (P.P.P.), obtient 92 des 205 sièges contre 55 à la coalition gouvernementale, l'Alliance démocratique islamique (I.D.A.), dirigée par Nawaz Sharif. Pour obtenir une majorité à l'Assemblée, le P.P.P. tente d'obtenir le soutien de députés indépendants.

Le 22, le président par intérim Ghulam Ishaq Khan, grâce à qui la campagne s'est déroulée dans un climat de modération, passe outre les protestations des islamistes, qui contestent la possibilité pour une femme de devenir Premier ministre d'un pays musulman. Il reçoit Benazir Bhutto, qui, forte d'assurances données par l'armée et après l'annonce du retrait de la candidature de Nawaz Sharif au poste de Premier ministre, sera appelée le 1er décembre à former le gouvernement.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  16-22 novembre 1988 - Pakistan. Victoire du parti de Benazir Bhutto aux élections législatives », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 04 décembre 2020. URL : http://www.universalis.fr/evenement/16-22-novembre-1988-victoire-du-parti-de-benazir-bhutto-aux-elections-legislatives/