29-31 mai 1988Pakistan. Limogeage du Premier ministre et dissolution de l'Assemblée

 

Le 29, le général Zia ul Haq, président du Pakistan, annonce la dissolution de l'Assemblée nationale et le limogeage de Mohamed Khan Junejo, Premier ministre depuis 1985. Ce dernier qualifie ces décisions d'arbitraires et de contraires à la démocratie. Il affirme que son parti, la Ligue musulmane, « gagnera les élections avec une large majorité ».

Le 31, le chef de l'État déclare qu'il prendra lui-même la tête du gouvernement chargé d'organiser des élections générales dans un délai de trois mois.

Ce gouvernement, composé uniquement de fidèles, sera formé le 9 juin, mais la date des élections annoncée pour le 20 juillet sera repoussée au 16 novembre. Les protestations de l'opposition redoubleront lorsque le président Zia décidera, le 21 juillet, que les partis politiques ne pourront pas faire campagne pour ces élections ; seules les candidatures individuelles seront autorisées.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  29-31 mai 1988 - Pakistan. Limogeage du Premier ministre et dissolution de l'Assemblée », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 04 décembre 2020. URL : http://www.universalis.fr/evenement/29-31-mai-1988-limogeage-du-premier-ministre-et-dissolution-de-l-assemblee/