15-30 juillet 2020Tunisie. Démission du Premier ministre Elyes Fakhfakh.

 

Le 15, le Premier ministre Elyes Fakhfakh, nommé en février, présente sa démission à la demande du président Kaïs Saïed. Ce dernier entend éviter la chute du gouvernement sous l’effet d’une motion de censure d’Ennahda, pourtant membre de la coalition gouvernementale, ce qui donnerait au parti islamo-conservateur le droit de désigner le nouveau chef du gouvernement. Ennahda, qui n’était pas parvenu à imposer son candidat au poste de Premier ministre à l’issue des élections législatives d’octobre 2019, accuse Elyes Fakhfakh de conflit d’intérêts pour avoir conservé des parts de sociétés ayant bénéficié de contrats publics.

Le 25, le président Kaïs Saïed charge le ministre de l’Intérieur sans étiquette Hichem Mechichi de former un gouvernement.

Le 30, les députés rejettent une motion de défiance inédite, inspirée par le Parti destourien libre, visant le président du Parlement Rached Ghannouchi, chef d’Ennahda.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  15-30 juillet 2020 - Tunisie. Démission du Premier ministre Elyes Fakhfakh. », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 18 janvier 2021. URL : http://www.universalis.fr/evenement/15-30-juillet-2020-demission-du-premier-ministre-elyes-fakhfakh/