15-29 mars 1996Russie. La reconstitution de l'empire au cœur de la campagne présidentielle

 

Le 15, la Douma, où les communistes de Guennadi Ziouganov et les nationalistes de Vladimir Jirinovski sont majoritaires depuis décembre 1995, dénonce le traité de décembre 1991 qui a mis fin à l'existence de l'U.R.S.S. Le président Eltsine qualifie de « déstabilisant » ce vote sans portée juridique qui, en période de campagne présidentielle, exploite la nostalgie de la majorité des Russes pour l'ère soviétique.

Le 29, les chefs d'État de Russie, de Biélorussie, du Kazakhstan et du Kirghizstan signent, à Moscou, un accord de principe sur « l'approfondissement de l'intégration dans les domaines économiques et sociaux » qui ne contient aucune mesure concrète. « Aujourd'hui, le niveau d'intégration de nos pays n'est pas assez élevé pour parler d'un État commun », déclare Boris Eltsine, qui laisse le président biélorusse Alexandre Loukachenko affirmer : « Ce sera un grand bienfait pour nos peuples si nous atteignons ce niveau. »

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  15-29 mars 1996 - Russie. La reconstitution de l'empire au cœur de la campagne présidentielle », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 18 mars 2020. URL : http://www.universalis.fr/evenement/15-29-mars-1996-la-reconstitution-de-l-empire-au-coeur-de-la-campagne-presidentielle/