Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

15-20 avril 2021

Russie - États-Unis. Adoption par Washington de sanctions contre la Russie

Le 15, la Maison-Blanche annonce une série de sanctions contre la Russie en représailles à diverses actions attribuées à Moscou. Sont visées les ingérences de la Russie dans les élections présidentielles américaines de 2016 et 2020, le piratage informatique massif, pour la première fois attribué officiellement à la Russie, qui a visé les services fédéraux en décembre 2020 par le biais de la société informatique américaine SolarWinds, ainsi que l’annexion unilatérale de la Crimée par la Russie en mars 2014. Ces mesures comprennent l’expulsion de dix diplomates russes, ainsi que des sanctions contre des entités et des personnes liées aux faits reprochés. Washington interdit également aux banques américaines d’acheter de la dette russe. Le président Joe Biden évoque « une réponse proportionnée », ajoutant que « le moment de la désescalade est venu » et exprimant son désir de rencontrer le président russe Vladimir Poutine au cours de l’été. Moscou adoptera les jours suivants des mesures similaires.

Le 20, les États-Unis rappellent leur ambassadeur à Moscou auquel les autorités russes avaient « conseillé » de rentrer à Washington. La Russie avait rappelé son ambassadeur à Washington en mars, après que Joe Biden avait qualifié Vladimir Poutine de « tueur ».

— Universalis

Événements précédents