Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

13 mars 2008

Union européenne. Accord sur l'Union pour la Méditerranée

Les dirigeants des Vingt-Sept, réunis en sommet à Bruxelles, relancent l'Euromed, ou « processus de Barcelone », sous la forme d'une « Union pour la Méditerranée ». Créé en novembre 1995 lors de la conférence de Barcelone, l'Euromed fournit un cadre aux relations entre l'Union européenne et dix entités politiques de la rive sud de la Méditerranée: Maroc, Algérie, Tunisie, Égypte, Israël, Autorité palestinienne, Jordanie, Liban, Syrie et Turquie. Ses résultats sont mitigés. Un projet d'« Union méditerranéenne », présenté par le président français Nicolas Sarkozy lors d'une visite au Maroc en octobre 2007, avait été combattu par la chancelière allemande Angela Merkel qui ne souhaitait pas voir se superposer à l'Euromed une structure pilotée par la France et rassemblant, côté européen, les seuls États riverains de la Méditerranée. Un accord entre Paris et Berlin a finalement été trouvé le 3 mars. L'Union pour la Méditerranée est ainsi ouverte aux vingt-sept pays membres de l'U.E. et s'inscrit dans les structures européennes existantes. Sa présidence doit être exercée simultanément par un pays du nord et un pays du sud de la Méditerranée. Son lancement est prévu à Paris en juillet.

— Universalis

Événements précédents