Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

13 mars 2000

Italie - États-Unis. Alliance dans le secteur de l'automobile

  • Article mis en ligne le

Le constructeur italien Fiat et le numéro un mondial du secteur, l'américain General Motors, annoncent la conclusion d'une alliance. Celle-ci doit se traduire par un échange d'actions d'une valeur de 2,4 milliards de dollars – General Motors doit acquérir 20 p. 100 du capital de Fiat Auto et lui céder 5,1 p. 100 du sien – ainsi que par une coopération industrielle dans les domaines de la production de moteurs et des achats d'équipements. Les milieux politiques et syndicaux italiens approuvent l'opération, qui ne doit pas avoir d'incidence sur l'emploi et qui préserve l'autonomie de Fiat.

—  ENCYCLOPÆDIA UNIVERSALIS

Événements précédents